Activités en France

Activité 2018-2019

 
Conférence Régionale « Prenons Soin de la Planète » : 61 collégiens et lycéens réunis pour échanger sur leurs projets - 12 avril 2019

Conf Reg 2019

 
Le vendredi 12 avril, Monde Pluriel a organisé la 7ème édition de la Conférence Régionale de Jeunes dans le cadre du projet « Prenons Soin de la Planète ». 61 élèves représentants les 6 établissements ayant participé au projet sur l’année 2018-2019  se sont réunis à l’Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine à Grenoble pour présenter leurs projets menés localement répondant aux enjeux liés à l’alimentation durable et responsable, aux économies d’énergie, à la réduction et au tri des déchets, à la solidarité et à la seconde vie des objets ainsi qu’à la réduction de la consommation en eau. 

Présents aux Conférences régionale puis européenne en 2018, Perrine, Paul, Zélie, Charlotte, Anna et Julie - six des huit anciens délégués rhônalpins du projet « Prenons Soin de la Planète » - ont lancé la journée en témoignant de leur expérience et de leur engagement qui continue aujourd’hui dans leur quotidien, à travers des actions menées dans leur établissement et leur commune. Baptiste, présent à Brasilia il y a presque dix ans pour la Conférence Internationale des Jeunes, est revenu sur les origines du projet.

La rencontre a ensuite continué dans une ambiance festive et créative avec la présentation des projets d’établissements par les délégués enthousiastes, motivés et plein de talent : mini-sketchs illustrant un conflit entre un bœuf et une carotte, visionnage des vidéos sur le thème de l’alimentation responsable, quizz interactif et connecté Kahoot sur l’écologie, « question pour un écolo » et même une pièce de théâtre préparée par les collégiens de Die pour illustrer la multiplicité des partenaires à prendre en compte dans leur projet d’installation de toilettes sèches !

Guillaume Gontard (Sénateur de l’Isère) et René De Ceglié (Conseiller Municipal élu à la Ville de Grenoble) – qui ont suivi le coup de projecteur d’un air amusé - ont clôturé le temps d’ouverture en félicitant cette jeunesse pour sa mobilisation et son engagement.

La matinée s’est terminée par le traditionnel forum des projets, durant lequel les élèves ont présenté leurs actions de manière individualisée aux jeunes des autres établissements. Les échanges, les temps de questions-réponses et les rencontres réalisées au cours de cette animation tournante et dynamique ont permis aux jeunes d’enrichir leurs projets, de soulever des questions, d’avoir de nouvelles idées.

Vient enfin  le temps en ateliers de l’après-midi : les délégués se sont répartis dans quatre ateliers menés en parallèle : 
                - « Ose interpeller des partenaires extérieurs »
                - « Valorise ton projet et mobilise dans ton collège/lycée »
                - « Sois percutant et convainc ton interlocuteur » 
                - « Utilise une communication qui donne envie »
Ces ateliers thématiques de 2h visaient à soulever des freins et co-construire des outils d’amélioration et de valorisation des projets : modèle de lettre à envoyer à des partenaires potentiels, idées d’actions de communication et de sensibilisation au sein d’un établissement scolaire, détermination d’arguments précis et impactants pour légitimer le projet et réalisation d’une plaquette de présentation du projet à diffuser. Dans chacun des ateliers étaient présents trois « grands témoins » qui ont partagé leur expérience spécifique au thème de l’atelier :
                - un enseignant
                - un ancien délégué
                - un intervenant extérieur : Pascal Clouaire - élu à la Ville de Grenoble-, Marie-Josée Mongelli - CPE engagée au lycée Europole de Grenoble -, Stéphane Labranche – sociologue du climat et membre du GIEC – et l’association Le Fil Rouge, d’éducation au média et à la communication.

Ce temps en petits groupes, «intéressant et instructif »,  a permis aux élèves d’enrichir leurs idées et leurs projets, de « trouver des solutions » tout en gardant un aspect ludique.

 

Exposition du projet "Prenons soin de la Planète" à la Maison des Associations de Grenoble
Du 18 février au 8 mars 2019, le projet "Prenons Soin de la Planète" a été exposé à la Maison des Associations de Grenoble. A travers diverses affiches, les associations grenobloises et le grand public ont pu en apprendre davantage sur le projet et plus spécialement sur la 3ème Conférence Européenne de Jeunes PSP.
 
 
Les collégiens de Die présentent "Prenons Soin de la Planète" au ministre de l'Education Nationale ! Janvier 2019

ministre Die

 
Ce vendredi 11 janvier 2019, les collégiens de Die ont eu l’honneur de rencontrer le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, Jean-Michel Blanquer. Ils lui ont parlé de leur projet d’installer des toilettes sèches dans leur établissement et lui ont présenté le projet "Prenons Soin de la Planète".
 

Antoine Durez, enseignant en histoire géographie, travaille depuis maintenant plus d’une année avec une classe de 5ème (actuellement 4ème) sur la possibilité d’installer des toilettes sèches sur la cité scolaire (lycée et collège). Ce projet est accompagné par Monde Pluriel et s’inscrit dans la dynamique « Prenons Soin de la Planète ».

Les collégiens ont également remis au ministre de l’Education nationale la Lettre Ouverte « Soyons le changement ! » des délégués européens et le Plaidoyer pour une Education à la Citoyenneté Environnementale des enseignants, tous deux rédigés lors de la 3ème Conférence Européenne des Jeunes en mai dernier à Lisbonne.

La cité scolaire de Die, labélisée E3D niveau 1 (Etablissement en Démarche de Développement Durable) s’inscrit dans une démarche éco-responsable et mène ainsi différents projets interdisciplinaires d’Education au Développement Durable : interventions d'experts sur des thèmes liés à l’environnement, sorties nature, échanges interculturels avec des collégiens d’autres pays sur des thématiques liées à l’environnement, projets sur la thématique de l’eau etc..

Au lycée, l’enseignante d’histoire géographie Laurence Arnaud qui est aussi référente Education au Développement Durable et à la Solidarité Internationale de la Drôme travaille cette année avec les 2ndes sur le thème de "l’alimentation responsable". Dans le cadre de ce projet, les élèves vont organiser un débat citoyen avec un élu, un professionnel ou associatif et un chercheur.
Bravo et merci aux élèves et aux enseignants pour leur engagement !
 
 
Les délégués français présents à la 3ème Conférence Européenne de Jeunes PSP partagent leur expérience et dialoguent avec des élus locaux à Grenoble - 5 décembre 2018
soirée5Déc
 Le 5 décembre, 5 des 8 délégués rhônalpins présents à la 3ème Conférence Européenne de Jeunes « Prenons Soin de la Planète » ont témoigné de leur expérience et de leur engagement à la Maison de L’international de Grenoble.
Les participants à la soirée – familles des délégués, enseignants, élus... – ont découvert le projet « Prenons Soin de la Planète » et ses enjeux à travers le visionnage des différents films réalisés  sur la Conférence de Lisbonne. Les jeunes ont présenté la saynète sur les stéréotypes français qu’ils avaient créée pour la Conférence Européenne.
Le 5 décembre, 5 des 8 délégués rhônalpins présents à la 3ème Conférence Européenne de Jeunes "Prenons Soin de la Planète" ont témoigné de leur expérience et de leur engagement à la Maison de l'International de Grenoble.
Les participants à la soirée – familles des délégués, enseignants, élus... – ont découvert le projet « Prenons Soin de la Planète » et ses enjeux à travers le visionnage des différents films réalisés sur la Conférence de Lisbonne. Les jeunes ont présenté la saynète sur les stéréoptypes français qu’ils avaient créée pour la Conférence Européenne.
 
La lecture par les jeunes délégués de la Lettre Ouverte « Soyons le changement ! » a ouvert le dialogue avec les élus locaux présents:
Mettant en avant leurs engagements et leur volonté d’agir pour préserver la planète, les jeunes ont interogé les élus sur les différentes politiques publiques en faveur de l'environnement mises en place localement.
Eco-quartiers et toits végétalisés sont par exemple des projets d’amélioration de la qualité de l’air dans la ville de Grenoble.
Les jeunes ont aussi questionné les élus sur les liens entre les politiques publiques locales et globales. 
Ils ont notamment échangé sur la COP 24 qui se déroule à Katowice (Pologne) du 3 au 14 décembre 2018.
Elus et délégués ont également échangé sur les projets mis en oeuvre dans leurs établissements dans le cadre du projet « Prenons Soin de la Planète ».
Ils ont par exemple témoigné de leurs difficultés à mobiliser les autres élèves de l’établissement. L’implication de l’ensemble des élèves dans le projet, l’adoption d’un discours qui va dans le sens des autres élèves en évitant les discours culpabilisateurs sur leur comportement ; montrer que des actions à première vue impossibles sont en réalité à la portée de tous peuvent être des clés pour répondre à cette difficulté.

 

Activités 2017 - 2018

 

Retrouvez le résumé de la Conférence Régionale PSP 2018 sur cet article: http://www.mondepluriel.org/psp-france/rhone-alpes/143-conference-regionale-prenons-soin-de-la-planete-68-delegues-rhonalpins-reunis-pour-valoriser-leurs-actions-et-projets

 
Le 26 septembre, le projet PSP a officiellement été relancé sur la région Rhône-Alpes. Il rassemble 6 lycées et 2 collèges au sein desquels des élèves mettent en place des nouveaux projets en lien avec le développement durable sur des thèmes variés: eau et assainissement, transition énergétique, consommation responsable, alimentation durable.
En France, 2 autres établissements y participent également:
-dans la région Ile-de-France avec un projet sur la qualité de l'air
-en Guyane française avec un projet sur la preservation de la ressource en eau
 

Activités 2015 - 2016

Twin School entre le Lycée André Boulloche (Livry-Gargan) et le Roskilde Gymnasium

Vous pouvez lire ici le journal de bord du séjour des élèves de 1ère ES chez leurs correspondants au  Danemark sur la thématique des changements climatiques : http://boullocheedd.wix.com/boullocheedd#!la-cop21-vue-de-paris-et-de-copenhague/qu2rn

 

L'Agenda des Solutions Rhône-Alpes

Aboutissement du projet Prenons Soin de la Planète 2015/2016, l'Agenda des Solutions a été produit et diffusé en juin 2016 grâce aux contributions des différents établissements scolaires participants.


visuel couvSur le principe de l'Agenda des Solutions promu lors de la COP21, ce document valorise les propositions faites par les jeunes pour leur(s) territoire(s) en lien avec le changement climatique, donne de la visibilité à leurs idées et actions menées localement, et permet la mise en réseau des jeunes via la réalisation d'une production collective.

Chaque classe participante au projet Prenons Soin de la Planète 2015/2016 a pu élaborer une ou plusieurs propositions, à la suite de tout un processus d'enquêtes et de recherches sur une thématique précise, et de temps d'échanges et de débats pour faire émerger des idées.

Reflets des projets locaux, ces solutions, élaborées par les jeunes, sont très diverses d'un établissement à l'autre (ex: propositions faites aux élus, à des collectivités, à des décideurs, propositions que les jeunes peuvent mettre en œuvre eux-mêmes, pour l'établissement/le territoire, à court terme/long terme, etc.).

Il est téléchargeable en cliquant ici

 

Logo COP21 Crest compressé

Le lycée Armorin de Crest, qui participe au projet Prenons Soin de la Planète, a organisé, sur toute la journée du 03 mai 2016, une simulation de COP21. Monde Pluriel a accompagné les enseignants dans la préparation de cet événement en amont mais aussi dans son animation le jour J. Retour sur cette expérience.

En amont de la journée du 3 mai, une classe de Seconde et deux classes de Terminale se sont préparé à la simulation de négociations internationales, sous l’impulsion de Laurence Arnaud, enseignante d'Histoire-Géographie et référente du projet Prenons Soin de la Planète dans l'établissement, et avec l’aide de 3 autres professeurs. 2016 05 03 MiniCOP21Crest 5

De janvier à mai, les élèves de Seconde ont travaillé sur  l’agriculture, et notamment sur les impacts des changements climatiques sur cette dernière. Pour être cohérente avec les recherches et travaux menés tout au long de l'année, la simulation a donc été axée sur la question de l’agriculture et de la sécurité alimentaire sous contrainte climatique. 

Les élèves se sont intéressés aux positions et caractéristiques étatiques pour préparer au mieux leur rôle de représentants étatiques durant la simulation. Voici la liste des pays qui ont été représentés par les élèves de Seconde: Allemagne, Brésil, Canada, Chine, Espagne, États-Unis, France, Inde, Maldives, Maroc, Mexique, Népal, Nigeria, Norvège, Pays-Bas, Philippines, Portugal, Qatar, RD Congo, Russie et Sénégal. 

Les élèves de Terminale ont, quant à eux, pris le rôle de lobbies, dont Syngenta, Total, Monsanto, FNSEA et Petrobras, ainsi que de l'ONG WWF et de la Banque Mondiale. Un binôme a égalemet joué la Présidence de cette « mini-COP 21 ».

       2016 05 03 MiniCOP21Crest 72016 05 03 MiniCOP21Crest 18

Jules Constant-Auclair, délégué rhônalpin à la Conférence Régionale Prenons Soin de la Planète 2015, membre de la délégation Prenons Soin de la Planète Europe qui a fait le discours au Thematic Day Education à la COP21, aujourd’hui élève de 1ère au lycée Armorin de Crest, a participé à la simulation en tant que journaliste et représentant de la presse avec deux de ses camarades.
Voici son compte-rendu de la journée (lire ici le texte dans son intégralité) :

"D’entrée de jeu, les États se positionnent. Les pays les plus pauvres et les plus touchés par les changements climatiques militent pour un accord ambitieux, tout comme la France qui, en tant que pays hôte, se doit de proposer des objectifs élevés."

 

Activités 2014 - 2015

 Veuillez consulter la page http://mondepluriel.org/psp-france 

 

Activités 2013 - 2014

Veuillez consulter la page http://mondepluriel.org/psp-france 

 

Activités 2012 – 2013

Projets locaux et expérimentation avec les dialogues Jeunes-Elus 

La Commission de coordination française a proposé à toutes les écoles ayant participé à PSP l’an dernier de lancer des activités au niveau local. Elle a notamment envoyé un guide avec des éléments méthodologiques. La Commission a accompagné de près trois écoles (un collège et deux lycées) dans leurs activités locales, notamment sur le volet ‘dialogue avec les élus’.

La classe « Eau » rencontre Eric Grasset, élu à la mairie de Grenoble

Le 26 mars 2013, Eric Grasset, conseiller municipal de Grenoble, délégué à l’énergie et à l’environnement, et Président de la Régie des Eaux de Grenoble,

 

France

History

Participation in LTCP since 2009. The European LTCP project is coordinated by ‘Monde Pluriel’, a French NGO.
3 national conferences were organized since 2009.

Participation in the International Conference (2010) in Brasilia : 10 delegates and 1 facilitator.

Participation in the 1st European Conference (2012) in Brussels : 9 delegates and 2 facilitators.

Participation in the 2nd European Conference (2015) in Brussels: 12 delegates and 1 facilitator

Participating schools : 10

Participating regions : 3 (Auvergne-Rhone-Alpes, Ile de France, Guyane Française)

Coordination : Monde Pluriel

Contact : Delphine Astier -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Web-site : www.mondepluriel.org

Activities 2018 - 2019

« Let’s Take Care of the Planet » Regional Youth Conference - April 12th, 2019

Conf Reg 2019
On April 12th, 2019, Monde Pluriel organized the 7th edition of the Regional Youth Conference “Let’s Take Care of the Planet”. 61 secondary-school pupils – representing 6 schools which are participating to the project for the year 2018-2019 – met in Grenoble, France, to present to other students the projects they have locally implemented in their school. These projects address issues related to sustainable food choices, saving energy, reducing the waste and waste sorting, solidarity and reuse and reducing water consumption.
Six French delegates who participated to the 3rd LTCP European Youth Conference - Perrine, Paul, Zélie, Charlotte, Anna and Julie – kicked off the day by sharing their experience of European delegates and their current commitment to act in their school and in their city.
A former delegate who participated to the International Youth Conference LTCP in Brasilia in 2010 presented the beginning of the project.
In a festive and creative atmosphere, delegates then delivered a presentation of the projects they are implementing in their school by a skit on a conflict between a carrot and a beef, the screening of videos dealing whith sustainable food choicies, an interactive quiz about ecology and even a play !
A departmental senator and a local councilor ended the plenary with congratulation on the young’s commitment and their will to act for preserving planet Earth.
After these amusingly and original performances, it was time for the first workshop. The students were separated in small groups for a rotating presentation about the actions being carried out in the different schools. This discussion time gave delegates an opportunity to enhance their projects and having new ideas.
The meal consisted of local, organic and vegetarian food served by a caterer. And Bingo! Students went towards other to answer a little questionnaire composed of questions about each delegation.
 
The programme of the afternoon was intense too: the delegates participated to one of the four workshops concurrently organized:
                - « Dare seeking advices from outside partners »  
                - « Add value to your project and mobilize in your school”
                - « Be striking and convince your interlocutor »
                - « Communicate in an attractive way! »
The aims of these 2hours workshops were to identify obstacles to the implementation of their projects and create together communication and valuation tools.
In each workshop, three “experts” in the workshop’s subject have shared their experience:
- a teacher
- a former delegate who participated to the 3rd LTCP European Youth Conference
- an external speaker (a local councilor ; a chief education adviser ; a climate sociologist and IPPC Member (Intergovernmental Panel on Climate Change) ; an association specialized in media education).
Finally, to conclude this interesting and enriching day, the young delegates presented their work to other participants, during the closing ceremony.
The Regional Youth Conference is not the end of students’ projects but a stage before keeping on promoting them in their school and outside.The young delegates left Grenoble happy and motivated and eager to share their learning with their family, friends and classmates!
 
An exhibition of the « Let’s Take Care of the Planet » project at the Maison des Associations in Grenoble, France
From February 18th to March, 8th 2019, « Let’s Take Care of the Planet » project was exhibited at the Maison des Associations in Grenoble (a municipal department). By posters on walls in the hall of the building, associations from Grenoble and general public could find out about the project and more specifically, the 3rd European Youth Conference LTCP.
 

In Die, France, secondary-school pupils presented the « Let’s Take Care of the Planet » project to the French Minister of National Education! January 2019 

ministre DieOn January 16 th , 2019, middle-school pupils in Die, France, were pleased to meet the French Minister of National Education, Jean-Michel Blanquer. They talked to him about their project to put composting toilets in their school. Indeed, Antoine Durez, history and geography teacher, has been striving to put composting toilets in the school in Die for over a year, with the help of his class. This project is supported by Monde Pluriel within the framework of LTCP project.

The pupils also have given the letter of commitments “Let’s be the change!” from Young European Citizens and the “Education for environmental citizenship statement” from European teachers to the French Minister. The school in Die adopts an environmentally responsible approach and implements various interdisciplinary projects linked with education for sustainable development: meetings with experts in environmental issues, school trips, intercultural exchanges with pupils from other countries on subjects linked with environment, projects on topics such as renewable energies, water consumption, sustainable food…

In the secondary school, Laurence Arnaud, history and geography teacher and education for sustainable development local point of contact, works on the theme of sustainable food choices with her class. Within this framework, the pupils will organize a debate with local councilors, professional or researchers. Congratulations and thanks to the pupils and their teachers for their commitment!

 

French delegates share their experience in the 3rd LTCP European Youth Conference and dialogue with local decision makers in Grenoble - December 5th 2018

est allé à la rencontre des élèves de la 5° « eau » du collège Henri Wallon. Les élèves, pourtant très jeunes, de cette classe à projet nous ont fait part des recherches qu’ils ont menées sur les questions relatives à l’eau et à ses multiples enjeux. Suite à une présentation rapide d’Eric Grasset, de son parcours d’universitaire (géographe) à celui d’élu, les élèves ont présenté les différentes facettes de leur projet d’année. Ces deux heures d’échanges ont été très riches, et le dialogue très vivant ; d’une part sur les questions relativement techniques liées à l’eau, mais aussi sur l’aspect humain : qu’est-ce que la vie d’élu ? Comment se déroule une journée type d’un élu ?

En ce qui concerne l’eau, les élèves ont semble-t-il été marqués par les inégalités d’accès au niveau mondial. Le débat a aussi porté sur la qualité de l’eau à Grenoble. Enfin, une question importante a été abordée, celle de la tarification, avec une question préalable : « pourquoi l’eau est-elle payante ? ». Une idée émise par un élève serait de payer l’eau en fonction de l’usage que l’on en fait (boire par exemple ne relève pas du même besoin vital que laver sa voiture).

Eric Grasset a réussi à montrer que l’eau n’est pas seulement un enjeu écologique mais aussi social et économique : l’eau n’est pas qu’un élément biologique.

La présence d’un élu valorise l’établissement, la classe, le travail de l’équipe enseignante et la richesse des projets menés dans le cadre d’une classe à option. De par cet échange et grâce à l’accessibilité de M. Grasset, les élèves ont acquis une meilleure compréhension du rôle d’élu ainsi qu’une meilleure connaissance de l’organisation politique du territoire.

Un dialogue s’est poursuivi le 31 mai, à la Métro de Grenoble, où Eric Grasset a accueilli les élèves autour de l’analyse de propositions concrètes portées par les élèves.

 

Activités en 2011-2012

Vers une 3ème Conférence Nationale des Jeunes 

Prenons Soin de la Planète a pris de l’ampleur pendant cette année scolaire ! En septembre 2011, trois nouvelles académies ont rejoint le processus, Nancy-Metz, Nice et la Guyane, portant le nombre d’académies impliquées à cinq (avec Grenoble et Créteil) ! Ce sont les DAREIC (Direction Académique des Relations Européennes et Internationales et de la Communication) qui ont coordonné le processus dans leurs académies. 36 établissements scolaires, collèges et lycées confondus, ont répondu à l’appel à projet.

L’académie de Nancy-Metz a organisé une conférence académique, comme étape intermédiaire avant la 3ème Conférence Nationale. Elle a eu lieu le 17 janvier 2012 et à réuni une trentaine d’élèves de six établissements (collèges et lycées) de la région. Durant cette journée, ils ont présenté le résultat de leurs recherches puis se sont engagés sur des responsabilités et actions à porter à la Conférence Nationale.

Entre janvier et mars 2012, les établissements ont organisé leur conférence locale, durant lesquelles ils ont présenté l’avancée de leurs travaux, débattu sur les thématiques étudiées afin de faire émerger des responsabilités qu’ils souhaitent et peuvent assumer, au niveau local ou national, voire international. C’est durant cette journée qu’ils ont élu les 2 délégués qui ont représenté leur établissement à la Conférence Nationale.

La Conférence Nationale a eu lieu à Autrans les 26 et 27 mars 2012, et a réuni 70 délégués issus des 5 académies.

Activités en 2010-2011

2ème Conférence Nationale de jeunes, 12 et 13 mai 2011: une lettre et des affiches 

En 2010, Monde Pluriel a relancé la dynamique "Prenons soin de la Planète en France", en partenariat avec le rectorat de Grenoble. 9 collèges et lycées en Rhône-Alpes et 7 lycées en Ile de France ont rejoint le projet.

L’enjeu cette année était de consolider le projet sans la conférence internationale, et cela a été très bien réussi ! L’idée aussi était de ne pas réécrire une nouvelle charte, mais de se servir de la Charte Internationale rédigée à Brasilia comme outil de travail d’une part, et inventer de nouvelles façons de faire entendre la voix des jeunes d’autre part.

Des conférences locales, parfois de grande ampleur, ont été organisées dans les établissements scolaires entre février et avril. Chaque établissement a élu 3 délégués pour la Conférence Nationale, eux-mêmes porteurs de 3 responsabilités assorties d’actions.

La Conférence Nationale du 12 et 13 mai a été l’occasion pour ces jeunes de se rencontrer sur deux jours et d’échanger sur les thèmes suivants : Consommation d’énergie et énergies renouvelables, Ressources naturelles, Consommation et gestion des déchets, Solidarité et citoyenneté.

Pendant qu’une partie des délégués œuvraient à mettre en forme ces grands thèmes sous forme d’affiches de communication, les autres rédigeaient une lettre ouverte à tous "ceux qui ont du poids et de l’influence pour mettre en place des actions dans le domaine du développement durable".

Voir les affiches réalisées.

Activities 2009-2010

La Conférence Internationale de Jeunes à Brasilia en 2010

Deux régions sont mobilisées : la région Rhône-Alpes (13 établissements scolaires) et la région Ile de France (6 établissements scolaires).

Age des jeunes: 11 à 18 ans (pour les étapes nationale et européenne).
Conférence Nationale, mars 2010: 110 personnes au total, dont 57 jeunes délégués, se sont réunis à Grenoble le 30 mars 2010 pour la Conférence Nationale. En ateliers thématiques, les jeunes ont rédigé la La Charte France "Prenons soin de la Planète". La journée s’est clôturée par la lecture de la Charte, en présence d’une élue du Conseil Général, et sur la base des projets présentés pendant la journée, 10 délégués ont été élus pour représenter la France à la Conférence Internationale.

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.