Italie

Historique

Participation au projet PSP depuis 2009.

Participation à la Conférence Internationale de Brasilia (2010) : 10 délégués et 1 facilitatrice

Participation à la Conférence Européenne de Bruxelles (2012) : 6 délégués et 1 facilitatrice.

Une Conférence Nationale a eu lieu en 2012 ; à l'issu de celle-ci, les jeunes ont été accueilli au Sénat pour présenter leur charte des responsabilité.

Ecoles participantes : 21

Régions participantes : 6 (Puglia, Emilia Romagna, Sicile, Trentino, Lazio, Campania)

Coordination: Centre National de Recherche (CNR), Viraçao et Jaganda

Contact: Francesca Alvisi - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Paulo Lima  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Web-site: http://prendiamocicuradelpianeta.bo.cnr.it:8080/Plone


En 2017-2018

Focus sur la Conférence Régionale "Prenons Soin de La Planète" en Sicile, 23 Mars 2017

Les jeunes siciliens s'engagent pour prendre soin de la planète en rédigeant une Charte des Responsabilités.

IMG 20170327 WA0004Environ 500 élèves de 10 collèges et lycées de Sicile ont suivi cette année un programme d'éducation au développement durable promu par Enel Green Power, l'association Viração & Jangada et le Centre de Recherche CNR de Bologne à la suite duquel ils ont rédigé leur propre Charte des Responsabilités.

Réactiver les panneaux solaires de l'établissement scolaire, collecter des téléphone portables et batteries usagés, promouvoir des campagnes sur l'économie d'énergie dans l'enceinte de l'établissement... Voilà quelques-unes des actions concrètes sur lesquelles 500 élèves issus de 10 collèges et lycéens siciliens ce sont engagés à mettre en oeuvre dans le cadre du projet européen "Prenons Soin de la Planète".

"Promu par Viração & Jangada avec le soutien de la Coopérative Il Borghetto di Tutti de Catane, du CNR de Bologne, de l'association Monde Pluriel et l'appui financier de Enel Green Power, le projet est jalonné de plusieurs étapes, démarrant par un cours en classe et s'achevant par la Conférence Européenne qui devrait se tenir à Lisbonne en 2018" a expliqué le journaliste Paulo Lima, coordinateur du projet en Italie. "Il s'agit d'un chemin vers la citoyenneté active au cours duquel l'éducation au développement durable est mise en pratique au travers d'une analyse des impacts environnementaux sur leurs établissements scolaires. Ce processus permet de mettre les élèves en première ligne avec le soutien des enseignants et parents.

Du 20 au 23 mars, les jeunes ont organisé des rencontres au sein de leur collège ou lycée pour présenter et partager ce qu'ils ont appris de leur formation grâce à des outils d'éducommunication tels que des affiches et discuter des actions concrètes qu'il est possible de mettre en œuvre pour réduire leur impact écologique et celui de leurs établissements sur le territoire local. Suite à cela, le 24 mars à Borghetto Europa, 30 représentants des établissements siciliens se sont réunis pour partager leur expérience et co-construire une Charte des Responsabilités, un document de référence qui sera remis aux maires des municipalités impliquées dans le projet ainsi que les conseillers municipaux chargé à l'environnement et les directeurs et proviseurs des collèges et lycées.

Cette Charte rassemble les responsabilités et actions des collèges et lycées: "Nous sommes tous conscients des IMG 20170327 WA0005défis environnementaux que notre planète doit relever. Nous connaissons les potentiels de notre territoire, qui est aussi notre foyer, et ce qu'il a à nous offrir : le soleil, le vent, les rivières et la biomasse, qui ne sont que partiellement utilisés." Les élèves s'engagent donc à "mettre en valeur nos ressources naturelles, à prendre soin de notre territoire, déjà en partie détérioré avec le temps, et à le valoriser". Prendre notre responsabilité en main et agir à titre personnel sont les premiers pas pour prendre soin de notre planète et de notre avenir".

Le 22 avril prochain, à l'occasion de la Journée Mondiale de la Terre, les jeunes participeront à diverses activités pour sensibiliser aux enjeux environnementaux sur leur territoire.

Le projet international "Prenons Soin de la Planète" est né en 2008 de l'initiative du Ministère de l'Éducation brésilien qui a organisé en juin 2010 la 1ère Conférence Internationale de Jeunes sur l'Environnement après un processus national de cinq ans. À cette occasion, 350 jeunes délégués âgés de 12 à 15 ans ont représenté 47 pays différents. En Italie, l'initiative s'est développée depuis 2009.

En 2012-2013

Les activités ont continué cette année au niveau local. Selon la dynamique de chaque école, des conférences locales ont été organisées.

 

Activités en 2011-2012

L’Italie a participé au projet européen Prenons Soin de la Planète, sous la coordination nationale du CNR et de l’ONG Legambiente. Cette année, 3 régions ont été impliquées (Veneto, Trento, Roma), avec la participation de 9 écoles. Les activités dans les écoles ont porté sur des actions de sensibilisation et la création d’outils de communication et de diffusion.


La conférence Nationale a eu lieu le 19 avril 2012 au siège de l’association Legambiente.

Le 20 avril, les délégués ont été accueillis à la chambre parlementaire (le Sénat). Là bas, ils ont présenté aux élus le Décalogue de Legambiente sur le Développement Durable et la Charte des Responsabilités Italienne.